Absinthe (Artemisia absinthium) Wermut

Par défaut

Absinthe (Artemisia absinthiumWermut

AbsintheAbsinthe (Artémiseae absinthium)

FR L’absinthe (Artemisia absinthium L.) aussi nommée Grande Absinthe en opposition avec la Petite Absinthe (Artemisia pontica) est une plante de la famille des Astéracées. Noms communs : grande absinthe, absin, aluyne, aluine, alvine, aloïne, armoise, herbe sainte, herbe aux vers, menu alvine, armoise amère, absinthe suisse.
Constituants :
Substances amères : Lactones sesquiterpéniques dimères de type guaianolide : absinthine (dimère de l’artabsine) – Lactones sesquiterpéniques monomères : artanolide, désacétylglobicine, parishine B et C et matricine
Par entraînement à la vapeur d’eau, la majeure partie de ces composés labiles se transforme en chamazulène de couleur bleue.
Huile essentielle : β-thuyone, thuyol, linalol, cinéole, α-bisabolol…
Flavonoïdes divers. Acides phénols : acide caféique
Utilisation médicale Doctissimo
Usage Interne :
En usage interne, l’Absinthe est utilisée pour soigner l’atonie digestive, les gastrites et spasmes de l’estomac, les troubles hépatiques, les flatulences, l’inappétence et l’asthénie chez les anémiques, les neurasthéniques et les convalescents, et l’anémie. Elle est aussi utilisée pour traiter le retard des règles, ou l’insuffisance menstruelle, les pertes blanches, les ascaris, les oxyures, le ténia, les fièvres intermittentes.
Contre l’inappétence, et l’atonie digestive, vous pouvez prendre une infusion, amère, constituée de 5 à 15 g d’Absinthe par litre d’eau, que vous laisserez infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 2 tasses par jour, avant ou après les repas. Vous pouvez aussi prendre de la teinture d’Absinthe à raison de 20 gouttes avant les repas, ou de la teinture mère à raison de 15 à 20 gouttes dans une infusion de Menthe, 3 fois par jour (une demiheure
avant les repas, ou une heure après).
Contre les ascaris, les oxyures et le ténia, vous pouvez prendre une médication constituée de 2 à 3 g de poudre de feuilles d’Absinthe, 2 g de poudre de Réglisse, et 0,50 g de poudre d’Anis Vert ; pour une dose à prendre le matin à jeun dans de la pulpe de pruneaux. Ce traitement est à prendre pendant 5 j. Vous pouvez aussi prendre une tisane vermifuge constituée de 20 g de feuilles d’Absinthe par litre d’eau, que vous laisserez infuser pendant 10 minutes. Cette tisane est à prendre tiède et sucrée, à raison d’un verre à bordeaux matin et soir.
Contre les flatulences et les fermentations gastriques, vous pouvez prendre des cachets absorbants constitués de 6 g de cendre tamisée de feuilles d’Absinthe, 6 g de cendre tamisée de Prêle, et 3 gouttes d’essence d’Anis Vert. Ce mélange est à diviser en 20 cachets, à prendre à raison d’un cachet après chaque repas.
Contre l’inappétence, l’atonie gastrique, les digestions difficiles, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre du vin d’Absinthe, constitué de 30 g de sommités fleuries ou de feuilles pour 1 litre de vin blanc, que vous laisserez macérer 4 jours avant de filtrer. Ce vin est à prendre à raison d’un verre à liqueur: avant le repas pour l’inappétence et l’atonie digestive, après le repas en cas de digestion difficile, le matin pour lutter contre le ténia.
Contre l’asthénie, les fièvres intermittentes, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre de la poudre d’Absinthe à raison d’1 à 5 g dans un liquide quelconque pour lutter contre les fièvres, d’1 à 2 g contre l’asthénie, de 4 à 10 g contre les vers intestinaux.
Contre l’atonie digestive et les vers intestinaux vous pouvez prendre du sirop d’Absinthe, constitué de 150 g de sommités fleuries ou de feuilles, que vous laisserez infuser pendant 5 h dans un litre d’eau bouillante. Faites bouillir jusqu’à réduction d’un tiers, exprimez dans un linge pour filtrer, et ajoutez 500 g de miel. Faites cuire le tout en écumant jusqu’à obtenir une consistance de sirop.
Attention: l’essence d’Absinthe est un poison convulsivant, et l’abus d’Absinthe peut vous exposer à l’absinthisme, qui se manifeste par les désordres suivants: affections gastriques, hépatiques, rénales, convulsions, démence, hallucinations. Si vous en prenez régulièrement de fortes doses vous risquez de souffrir de troubles mentaux, de tremblements et d’impuissance.
L’Absinthe favorise aussi l’apparition de la tuberculose. Elle est contre indiquée en cas d’allaitement (elle rend le lait amer), de tendance à la congestion cérébrale, d’irritation gastrique et intestinale, ou en cas de tempérament bilieux ou sanguin. Enfin, à cause de son tanin, elle est incompatible avec les sels de fer, de zinc et de plomb.
Usage Externe :
En usage externe, l’Absinthe est utilisée pour soigner les plaies atones, les ulcères, les dartres, les piqûres d’insectes et les vers intestinaux chez les enfants.
Pour les ulcères, les plaies atones et les piqûres d’insectes, vous pouvez faire des lavages avec une décoction d’une poignée d’Absinthe par litre d’eau, que vous laisserez bouillir 5 minutes.
Contre les vers intestinaux chez les enfants vous pouvez faire bouillir des feuilles d’Absinthe dans du lait avec quelques gousses d’Ail ou des feuilles de Tanaisie, que vous appliquerez en cataplasmes sur le ventre de l’enfant. Vous pouvez aussi faire des compresses (toujours sur le ventre) avec une huile d’Absinthe, constituée de 20 g d’Absinthe pour un verre d’huile, que vous maintiendrez pendant 1 h au bainmarie.

Propriétés Magiques :

L’Absinthe est brûlée en tant qu’encens pour aider à développer les pouvoir psychiques, et on en porte aussi sur soi pour atteindre le même but. Portée sur soi l’Absinthe protège contre l’ensorcellement, mais aussi contre la morsure des serpents de mer. Selon les traditions anciennes, elle est censée contrecarrer les effets de l’empoisonnement par la Cigüe et les champignons vénéneux, mais je déconseille fortement de « tester » cette propriété. Suspendue au rétroviseur, l’Absinthe protège le véhicule des accidents sur les routes dangereuses.

L’Absinthe est aussi parfois utilisée dans les infusions d’amour, peut être à cause de son ancien usage dans la fameuse liqueur d’Absinthe. Cette liqueur hautement addictive est maintenant interdite à la vente dans beaucoup de pays. Un usage possible est d’en placer sous votre lit pour attirer un(e) amant(e).

L’Absinthe est aussi brûlée pour soumettre les esprits. Dans ce but on la mélange parfois au bois de Santal. Le thé et l’huile d’Absinthe peuvent être utilisés pour des rituels ou des onguents visant à faire des voyages astraux ou à atteindre des états de transe. L’Absinthe fait jaillir les mystères cachés et mène au coté sombre de la Lune. Enfin, d’après les anciens grimoires, si on en brûle sur une pierre tombale les esprits des morts se lèveront et parleront.

DE(Gemeiner) Wermut, Echt-Wermut oder Wermutkraut (Artemisia absinthium L.), auch Bitterer Beifuß oder Alsem, ist eine Pflanzenart in der Gattung Artemisia aus der Familie der Korbblütler (Asteraceae).  Verwendung

ENArtemisia absinthium (absinthium, absinthe wormwood, wormwood, common wormwood, green ginger or grand wormwood) is a species of Artemisia, native to temperate regions of Eurasia and Northern Africa and widely naturalized in Canada and the northern United States. It is grown as an ornamental plant and is used as an ingredient in the spirit absinthe as well as some other alcoholic drinks.

Advertisements