Genêt d’Espagne (Spartium junceum) Pfriemenginster

Par défaut

Genêt d’Espagne (Spartium junceum L.Pfriemenginster

Genêt d'Espagnegenet-d-espagne---spartium-junceum

FR – Le spartier à tiges de jonc ou spartier (Spartium junceum) est une espèce d’arbustes de la famille des Fabaceae. C’est la seule espèce encore acceptée dans le genre Spartium. Il est parfois appelé faux genêt d’Espagne, genêt d’Espagne, geneste, gineste, joncier, spartier faux jonc ou spartion.
DE – Der Pfriemenginster (Spartium junceum), auch Binsenginster oder Spanischer Ginster genannt, ist die einzige Art der monotypischen Pflanzengattung Spartium innerhalb der Familie der Hülsenfrüchtler (Fabaceae).
EN – Spartium junceum, commonly known as Spanish broom or weaver’s broom, is a species of flowering plant in the family Fabaceae.

Toxicité : Plante à considérer comme très toxique
Nature du toxique : Alcaloïdes quinolizydiques (cytisine) à action voisine de celle de la nicotine
Organes incriminés : Plante entière mais ce sont les graines mûres qui contiennent le plus de cytisine (1,4 %) puis les feuilles jeunes (0,7 %) et âgées (0,3 %), les fleurs (0,4-0,6 %) et enfin les gousses vertes (0,3 %) et mûres (0,04 %).
Symptômes :
• Sensation de brûlure de la bouche et de la gorge, hypersalivation, nausées, vomissements précoces et persistants
• Somnolence, pâleur, céphalées, tachycardie
• Délire, excitation, convulsions, paralysie respiratoire dans les cas les plus graves
Remarques :
• L’aspect des gousses, similaire à celui des gousses de haricots explique l’attrait des enfants pour les graines de genêt d’Espagne
• Les vomissements précoces, qui tendent à éliminer rapidement une grande partie de la cytisine ingérée, limitent les cas d’intoxication sévère.

Publicités