Genèvrier (Juniperus communis) Wacholder

Par défaut

Genèvrier (Juniperus communisWacholder

GenèvrierGenèvrier (Juniperus communis)
FR – Genèvrier (Juniperus communis)Poivre du pauvre, Peteron ou Petrot.
Le Genévrier est un arbre ou un arbuste semper virens (ses feuilles ne sont pas caduques) qui porte des aiguilles groupées par trois et des cônes en forme de baies de couleur bleunoir lorsqu’elles atteignent 2 à 3 ans. Ces baies sont souvent appelées Genièvres ou baies de Genièvre. Ce sont ces baies qui servent à parfumer les alcools et les plats. L’arbre peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut et il pousse un peu partout dans les régions de montagne et de broussaille dans la zone tempérée de l’hémisphère Nord.

Propriétés
Antidyspeptiques – Carminatifs – Antiseptique – Carminatif (facilite l’expulsion des gaz) – Cholagogue (facilite sécrétion de la bile) – Dépuratif sanguin (drainer et purifier le sang) – Diurétique (élimination urinaire) – Diurétiques / diurétiques hydriques – Stomachique (facilite la digestion).
Utilisation médicale
Ballonnements ou météorisme – Cystite urétrite – Diabète Glycémie (excès de sucre et glucose dans le sang) – Fermentations putréfactions – Glandes surrénales (stimuler régénérer tonifier) – Goutte / acide urique – Haleine (mauvaise) – Infections urinaires, cystite, urétrite – Intoxication alimentaire ou médicamenteuse – Oedème Rétention d’eau – Rate (stimuler tonifier renforcer) – Règles irrégulières – Rhumatismes – Stomachique (facilite la digestion).
Usage Interne :
En usage interne, le Genévrier est utilisé pour traiter la lassitude générale ou organique, les affections des voies urinaires de type blennorragie ou cystite (à éviter toutefois en cas d’inflammation grave des reins), la lithiase urinaire, l’albuminurie, d’oligurie, l’hydropisie ou la cirrhose. On l’utilise aussi en prophylaxie des maladies contagieuses, ainsi que pour soigner les fermentations intestinales, l’artériosclérose, la goutte, les rhumatismes, l’arthritisme, le diabète, les règles douloureuses et les leucorrhées.
Pour tout cela vous pouvez prendre de la teinture mère de baies à raison de 15 gouttes dans une infusion après les repas, l’extrait aqueux à raison de 1 à 5 g par jour, sous forme de potion ou de pilules, ou l’essence à raison de 0,10 à 0,20 g par jour, sous forme de solution alcoolique ou dans du miel.
Contre les affection urinaires, la lithiase urinaire, la goutte, et les rhumatismes vous pouvez prendre une infusion constituée de 20 à 30 g de baies par litre d’eau (ou une cuillerée à café par tasse), que vous laisserez infuser 10 min. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour.
Contre le diabète vous pouvez prendre de la poudre de baies de genièvre, à raison d’une dizaine de baies par jour à absorber avec de l’eau pendant 15 jours à un mois, à renouveler.
Contre l’arthitisme vous pouvez prendre un sirop constitué de 10 g à parts égales d’extrait mou de baies de Genévrier et d’extrait fluide de Prêle, auxquels on ajoute 400 g de sirop des 5 racines (voir Fenouil pour la recette). Ce sirop est à prendre à raison de 2 à 5 cuillerées à soupe par jour.
Contre la lithiase urinaire, la paresse intestinale, le manque d’appétit ou de fièvre d’automne vous pouvez prendre du vin de Genièvre constitué de 30 g de baies de Genévrier concassées, 15 g de rameaux de Genévrier coupés et d’un litre de vin blanc. Laissez macérer le tout 4 j, avant de le passer et d’y ajouter 30 g de sucre. Ce vin est à prendre à raison d’un verre à liqueur à un verre normal par jour. Si vous voulez renforcer son action tonique vous pouvez ajouter une pincée de petite Absinthe et 15 g de racine de Raifort sauvage.
Enfin le Genévrier entre dans la composition du vin diurétique de l’Hôtel Dieu (ou vin de Trousseau).
Celui-ci est composé comme suit : 5 g de Digitale, 15 g de Scille, 25 g de baies de Genévrier, 50 g d’acétate de postasse, 100 g d’alcool et 900 g de vin blanc. Ne pas oublier que 20 g de ce mélange contient 0,10 g de Digitale.
Usage Externe :
En usage externe, le Genévrier est utilisé pour traiter les séquelles de paralysie, l’eczéma suintant, l’acné, les plaies atones ou non, et les ulcères.
Pour nettoyer les plaies et les ulcères et accélérer leur cicatrisation vous pouvez utiliser une décoction de bois de Genévrier constituée de 50 g de bois par litre d’eau. Pour lutter contre les séquelles de paralysie vous pouvez utiliser un liniment excitant constituée de 2 g d’essence de Genièvre, 1 g de menthol, 20 g d’essence de Térébenthine, et de 120 g d’alcool à 90°.
Contre les rhumatismes et l’arthrite vous pouvez faire des bains de Genièvre. Enfin vous pouvez l’utiliser sous forme de baies grillées pour désinfecter votre maison.

HUILE ESSENTIELLE DE BAIES DE GENÉVRIER –>

DE – Der Gemeine Wacholder (Juniperus communis), auch Heide-Wacholder (Volksnamen: Machandelbaum, Kranewittbaum, Reckholder, Weihrauchbaum, Feuerbaum), ist eine Pflanzenart, die zur Gattung Wacholder aus der Familie der Zypressengewächse (Cupressaceae) gehört. Anwendung
ENJunipers are coniferous plants in the genus Juniperus  of the cypress family Cupressaceae.

Publicités