Cannelle (Cinnamomum verum) Zimtbaum

Par défaut

Cannelle (Cinnamomum verumZimtbaum

CannelleCannelle (Cinnamomum verum)
FR – La cannelle est l’écorce intérieure du Cannelier de Ceylan. Cinnamomum verum , Cinnamomum cassia, Cannelle de Saigon, Cannelle de Cochinchine, Cannelle de Chine, Fausse cannelle, Cannelle bâtarde, Cannelle de Ceylan, Cannelle de Padang.
Famille des Lauracées (Lauraceae)
Utilisation médicale
Accouchement (facilite) – Acidose – Allergies respiratoires – Angine (maux de gorge) – Anorexie – Antibactérien (bactéries) – Antidyspeptiques / carminatifs – Anti-fongicide – Anti-inflammatoires – Antioxydant, anti-vieillissement – Antiseptique – Antivieillissement antioxydant – Antiviral majeur (virus) – Apéritif, stimule l’appétit – Aphrodisiaque – Aphtes – Asthénie – Astringente (ressère les tissus) – Ballonnements ou météorisme – Blessure fracture entorse – Cancers tumeurs (en prévention) – Candidose (candida albicans) – Cholestérol (diminue le mauvais) – Circulation sanguine fludifier le sang (artères/veines) – Coliques néphrétiques – Colite inflammation du gros intestins – Convalescence – Cystite urétrite – Dépression déprime constante – Dépuratif sanguin (drainer et purifier le sang) – Diabète Glycémie (excès de sucre et glucose dans le sang) – Diarrhée (prévenir avant alcool ou repas copieux) – Diarrhée chronique – Dysenterie (diarrhée sang mucus) – Dyspepsie / troubles digestifs – Estomac (protection) – Fatigue globale affaiblissement asthénie – Fatigue nerveuse – Fermentations putréfactions – Gale (infection contagieuse de la peau) – Gastro-entérite, diarrhée infectieuse – Gaz intestinaux ballonnements flatulences – Gingivite (inflammation de la gencive sang) – Grippe A (H1N1) – Grippe état fébrile refroidissement – Helicobacter pilori – Impetigo (infection de la peau provoquée par une bactérie) – Impuissance, fatigue sexuelle – Infections urinaires, cystite, urétrite – Infections broncho-pulmonaires – Infections ORL – Infections parasitaires – Intestin irritable (côlon irrité colopathie) – Intestin perméable (hyperméabilité intestinale) – Intolérances alimentaires – intoxication alimentaire ou médicamenteuse – Léthargie, perte d’envie d’avancer – Leucémies (prévention) – Leucorrhées (pertes blanches) – Lymphome (cancer des nœuds lymphatiques) – Mal des transports (avion bateau voiture… ) – maladie de Crohn – Maladie de Crohn – Maladie de Lyme (infection bactérienne) – Maladies cardio-vasculaires (prévension) – maladies tropicales – Manque d’appétit Anorexie stimuler l’appétit (donne faim) – Mauvaise haleine – Maux d’estomac – Mémoire, vigilance, concentration – mononucléose – Nausées et vomissements – Ostéoporose déminéralisation des os – Parasites intestinaux – Pertes blanches (Leucorrhées) – Pneumonie pleurésie – Pollution (protection) – Rachitisme décalcification – Repas copieux (digestifs) – Restaurer la flore intestinale – Rhume rhinite – Rougeole (infection virale – même virus que les Oreillons) – Schizophrénie – SIDA Immunodéficience HIV (renforcer le système immunitaire) – Spasmes gastro-intestinaux – Spasmophilie spasmes musculaires tremblements – Stimulant (augmente la vitalité) – Teigne (infection des cheveux et des poils) – Tétanos – Tonifiant – Tonique utérin (muscle et tonifie l’utérus) – Transit intestinal (ralentir) – Verrues (verrucides) – Verrues verrue plantaire – Vers intestinaux parasites intestinaux.
Usage Interne :
En usage interne, la Cannelle est utilisée pour traiter l’asthénie, les courbatures fébriles, la grippe et autres affections dues au refroidissement, l’asthénie grippale, les syncopes, les infections intestinales (choléra), l’atonie gastrique, les digestions lentes, les parasites intestinaux, les spasmes digestifs, les colites spasmodiques et les diarrhées. On s’en sert aussi pour soigner les métrorragies, les pertes blanches, les hémoptysies, les règles insuffisantes et l’impuissance.
Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constituée de 8 à 15 g de Cannelle par litre d’eau, ou de la poudre de Cannelle à raison de 0,50 à 2 g par jour sous forme, de cachets, ou de l’eau distillée de Cannelle à raison de 10 à 50 g dans une potion ou un sirop, ou encore de la teinture au 1/5 à raison d’1,50 à 10 g dans un sirop ou une potion.
Vous pouvez prendre aussi de l’essence de Cannelier à raison de 2 ou 3 gouttes, 2 fois par jour dans du miel. Contre la grippe et le choléra la dose d’essence est à porter à respectivement 0,5 cc toutes les 2 h pour la grippe, et 5 à 10 gouttes toutes les 30 min pour le choléra.
Contre les dyspepsies, vous pouvez prendre une infusion d’un mélange constitué de 10 g de feuilles de Cassis, et 1 g à parts égales de Cannelle et de Clou de Girofle pour un litre d’eau. Cette infusion est à prendre à raison d’une tasse après les repas.
Enfin, contre les métrorragies, vous pouvez prendre une potion constituée de 25 g de teinture de Cannelle, 150 g d’hydrolat de Cannelle, 5g d’éther acétique, et 30 g de sirop d’écorce d’Orange amère.
Cette potion est à prendre entièrement en 24 h.
Usage Externe :
En usage externe, la Cannelle est utilisée pour traiter la gale, la pédiculose, les piqûres guêpes et les morsures de serpent (traitement d’appoint).
Contre la gale vous pouvez utiliser la pommade d’Helmerich (voir page sur la Lavande). Contre la pédiculose et la gale, vous pouvez utiliser un mélange constitué de 250 g à parts égales d’essence de Cannelle, d’essence de Thym, d’essence de Romarin, et d’essence de pin, et de 90 g de solution de sulforicinate de soude à 30 °.
Enfin contre les piqûres de guêpe, et en traitement d’appoint des morsures de serpent, vous pouvez utiliser directement l’essence de Cannelier.
Attention : Les huiles de Cannelle étant potentiellement abortives, elle doivent donc être évitées pendant la grossesse, et elles sont très irritante pour la peau: il ne faut donc pas les mettre directement sur la peau.

HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE DE CEYLAN –>

HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE DE CEYLAN FEUILLES –>

DE – Der Ceylon-Zimtbaum oder Echter Zimtbaum (Cinnamomum verum) ist eine Pflanzenart innerhalb der Familie der Lorbeergewächse (Lauraceae).

ENCinnamomum verum, called « true cinnamon tree » or Ceylon cinnamon tree is a small evergreen tree belonging to the family Lauraceae, native to Sri Lanka. Among other species, its inner bark is used to make cinnamon.

Publicités