Consoude (Symphytum officinalis) Beinwell

Par défaut

Consoude (Symphytum officinalis) Beinwell

ConsoudeConsoude (Symphytum officinalis)
FR – La Consoude officinale (Symphytum officinale), Oreille d’âne, Langue de vache, Confée, Grande Consoude, Herbe à la coupure.
Famille des Boraginaceae
Biotope : bois à sols riches et humides
Autre espèce : Consoudre de Russie (Symphytum uplandicum), Futter-Beinwell.
Utilisation médicale
Anti-inflammatoires – Arthrose – Astringente (ressère les tissus) – Cicatrisante (guérison des plaies) – Contusions, ecchymoses – Crevasses, gerçures, engelures – Entorses – Escarres – Fractures (consolide) – Hémorragie utérine – Hémorragies saignement (hémostatique) – Hémostatique – Piqûre de moustique venin de guêpe abeille araignées (usage externe).
Usage Interne :
En usage interne, la Consoude peut être utilisée pour soigner les entérites, les diarrhées, la dysenterie, les ulcères digestifs, le cancer gastrique, les hémoptysies (tuberculose) et les hématuries.
Pour tout ça vous pouvez prendre une macération constituée de 100 à150 g (soit environ 3 à 4 poignées) de racine de Consoude par litre d’eau à faire bouillir et à laisser macérer toute la nuit. Cette macération est à boire en 24 h. Vous pouvez aussi prendre de l’extrait fluide à raison d’1 à 3 g par jour, ou de la teinture à raison de 10 à 20 gouttes 3 fois par jour.
Contre la diarrhée, vous pouvez fabriquer un sirop antidiarrhéique en ajoutant 10 g d’extrait fluide de Consoude à 100 g de sirop de Coing, et à 90 g de sirop de Cassis.
Contre la tuberculose (surtout l’hémoptysie), les toux, les affections des voies respiratoires, les diarrhées et les hémorragies, vous pouvez utiliser le sirop de Consoude de Fernel. Pour cela piler ensemble et exprimer le jus dans un linge de 250 g de sommités de Consoude, 450 g de pétales de Roses rouges, 450 g de Bétoine, 450 g de Plantain, 450 g de Pimprenelle, 450 de Scabieuse, et 450 g de Tussilage. Ajoutez 1,250 kg de sucre et porter le tout à ébullition, et dès que le mélange bout ajouter 250 g de racines de Consoude propres et râpées. Faire cuire le tout jusqu’à ce qu’il prenne la consistance d’un sirop. Passez le tout et mettez le dans des flacons bien bouchés.
Usage Externe :
En usage externe, la Consoude est utilisée pour soigner les plaies (c’est un excellent cicatrisant), les brûlures, les escarres, les ulcères des jambes, les crevasses du mamelon, les gerçures, la métrite, la vaginite, les leucorrhées, ainsi que sur les fissures anales. Les Romains l’utilisaient aussi pour les fractures et les lésions osseuses.
Pour tout ça vous pouvez l’utiliser en macération plus concentrée que pour l’usage interne (faites bouillir pendant 15 min) sous forme de compresses, de lavages, ou d’injections vaginales (pour soigner la métrite, la vaginite, les leucorrhées, ainsi que la plupart des inflammations des organes génitaux féminins). Vous pouvez aussi faire une décoction de 200 g de racine sèche concassée par litre d’eau, que vous ferez bouillir pendant 20 min à feu doux et à couvert.
Vous pouvez aussi vous faire une pommade cicatrisante constituée de 10 g d’extrait fluide de Consoude et de lanoline en quantités équivalentes pour 40 g de pommade de Concombre. La Consoude peut aussi s’utiliser en cataplasme imbibé d’huile pour soigner les entorses. Pour calmer instantanément la douleur d’une brûlure au 1er degré, ou pour guérir des crevasses du mamelon, utilisez une racine fraîche râpée que vous poserez en cataplasme sur la zone à traiter.
Homéopathie Symphytum : traumatismes osseux fractures, douleurs osseuses, traumatisme du globe oculaire.

DE – Der Echte Beinwell (Symphytum officinale), auch Gemeiner Beinwell, Arznei-Beinwell, Beinwurz, Bienenkraut, Hasenlaub, Milchwurz, Schadheilwurzel, Schmalwurz, Schwarzwurz, Wallwurz, Komfrei oder Wundallheil genannt, ist eine Pflanzenart, die zur Gattung Beinwell (Symphytum) in der Familie der Raublattgewächse (Boraginaceae) gehört.
Enthält die Aminosäure Asparagin, das Harnsäure-Abbauprodukt Allantoin, Kieselsäure, ätherishes Öl, Schleim- und Gerbstoffe. Äusserlich gegen Rheuma, Venenentzündung, Krampfadern, offenes Bein, Quetschungen und Sehnenscheidentzündungen, bei Knochenbr¨che wird die Verarbung der Bruchstellen gefördert. Innerlich hat sich die Droge bei Magen-Darm-Blutungen, Durchfall und Bronchialkatatth bewährt.
Wirkung

ENSymphytum officinale is a perennial flowering plant of the genus Symphytum in the family Boraginaceae.

Publicités