Ricin (Ricinus communis) Wunderbaum

Par défaut

Ricin (Ricinus communis L.Wunderbaum

RicinRicin (Ricinus communis)

FR – Le ricin commun (Ricinus communis, seule espèce du genre Ricinus) est un arbrisseau d’origine tropicale de la famille des Euphorbiacées.
La totalité de la plante semble toxique en raison de la présence d’une lectine glycoprotéique : la ricine. La concentration en ricine est maximale dans les graines qui renferment par ailleurs des protéines, de l’eau et des lipides. Ces graines sont riches en une huile qui doit ses propriétés purgatives à la présence de l’acide ricinoléique.
Homéopathie Ricinus Communis : lactation, montée laiteuse après l’accouchement, diarrhées.

Propriétés
Purgatif
Substances actives
Toxique en raison de la présence d’une lectine glycoprotéique : la ricine.
Utilisation médicale
Cheveux (chute de) – Alopécie
Constipation (laxatif)

Toxicité : Plante potentiellement très toxique
Nature du toxique : Les graines de ricin renferment de la ricine, l’une des toxines végétales, d’origine protéique, les plus nocives ; le ricin contient également un allergène : le ricinallergène, qui fut la cause d’allergies graves dans les industries d’extraction de l’huile mais également à proximité des huileries de ricin ; l’huile enfin est riche en acide ricinoléique
Organes incriminés : Graines et huile
Symptômes :
• Toxicité des graines :
– troubles digestifs : nausées, vomissements intenses et prolongés, diarrhées éventuellement sanglantes, douleurs abdominales
– hyperthermie, tachycardie et contraction tétaniques avec spasmes de la gorge
– sueur abondante et congestion des organes génitaux
• Toxicité de l’huile :
– purgation drastique par altération de la membrane intestinale avec perte en eau et en électrolytes.

DE – Der Wunderbaum (Ricinus communis) ist die einzige Pflanzenart der monotypischen Gattung Ricinus, die zur Familie der Wolfsmilchgewächse (Euphorbiaceae) gehört.
Die Samenschalen des Wunderbaums sind sehr giftig, da sie das toxische Eiweiß Rizin (wissenschaftl.: Ricin), ein Lektin, enthalten. Der Rizingehalt in den Samen des Wunderbaums liegt bei etwa 1 bis 5 Prozent. Bei der Einnahme von Rizin kann schon eine Menge von 0,25 Milligramm tödlich wirken, das entspricht wenigen Samen. Die parenteral tödliche Dosis beträgt bei Mäusen je nach Reinheitsgrad der Substanz etwa ein Mikrogramm pro Kilogramm Körpergewicht. Rizin löst sich zwar in Wasser, ist aber fettunlöslich und daher im Rizinusöl nicht enthalten. Beim Pressen der Samen verbleibt das Gift somit in den Pressrückständen.
Symptome einer Rizin-Vergiftung sind :
Starke Schleimhautreizung (unter anderem Brennen in Mund und Rachen)
nach Resorption Änderung der Syntheserate von essentiellen Enzymen
Schädigung von Niere, Leber, Magen und Darm
Übelkeit, Erbrechen, Krämpfe
Der Tod tritt üblicherweise durch Kreislaufversagen etwa zwei Tage nach der Vergiftung ein. Ein agglutinierendes Protein führt zum Verklumpen der roten Blutkörperchen. Es ist kein Gegengift bekannt. Eine umfassende Übersicht zu Vergiftungsfällen bei Menschen und Tieren wurde 2011 publiziert und ist als pdf-Version frei verfügbar.
Anwendung

EN – Ricinus communis, the castorbean or castor-oil-plant, is a species of flowering plant in the spurge family, Euphorbiaceae.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s